Tunisie : Meherzia Labidi boude le Congrès de l’Alliance démocratique

La vice-présidente de l’Assemblée nationale constituante, Meherzia Labidi, a quitté, mercredi 3 juillet 2013, les travaux du Congrès de l’Alliance démocratique, refusant d’écouter le discours du président de Nidaa Tounes, Béji Caïd Essebsi.

Mosaïque FM rapporte que Meherzia Laabidi a également refusé de rester dans la même salle d’honneur avec Béji Caïd Essebsi, malgré la présence des représentants du mouvement Ennahdha et d’autres partis politiques dans la même salle.

A.B