Tunisie : Facebook ferme les pages des Femen

La vice-présidente du mouvement ukrainien FEMEN, Inna Schevchenko, a annoncé que le premier réseau social Facebook a fermé les pages officielles appartenant au groupe.

La page principale de FEMEN, qui contient près de 170.000 « j’aime », a été fermée pour pornographie et promotion de la prostitution, indique Facebook.
Le groupe a demandé au site de revenir sur sa décision le plus rapidement possible.

D.M