Tunisie-Constitution : Habib Khedher confiant

Le projet de la Constitution sera validé au cours de la première séance plénière de discussions, car la majorité des deux tiers est garantie. C’est ce qu’a déclaré le rapporteur général de la Constitution, Habib Khedher.

Dans une interview parue mercredi 19 juin 2013 sur les colonnes du journal « Ettounissiya », Habib Khedher n’y va pas de main morte à l’endroit des professeurs en droit. Il affirme que les experts en droit constitutionnel ayant critiqué le projet de la Constitution, n’ont montré aucune expertise lorsqu’il s’agit de donner leurs avis sur le projet : « Le titre d’expert ne sert que leur position académique ».

A.B