Tunisie : Khamis Mejri objet d’un arrêté d’expulsion

Le cheikh salafiste Khamis Mejri est convoqué à comparaitre, mercredi 19 juin 2013, devant une commission en charge de l’examen de l’arrêté d’expulsion signé, mardi 28 mai 2013, à son encontre par le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls.

Selon Tunis Tribune, le cheikh résidant en France depuis les années 1990 est accusé de propagation d’une idéologie hostile à l’Occident et ouvertement favorable au djihad armé.

A.B