Tunisie : Anonymous met en garde contre la censure

Le groupe Anonymous Tunisie, spécialisé dans le piratage des sites, a mis en garde, vendredi 29 mars 2013, le ministère de l’Intérieur contre le retour de la censure sur internet.

Cet avertissement vient suite à l’annonce du ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, de la création d’une brigade spécialisée dans la lutte contre la cybercriminalité.
Dans un enregistrement vocal en langue française, Anonymous s’est adressé au peuple tunisien en affirmant que le gouvernement de Ali Laarayedh voudrait rétablir la censure de l’internet et que la censure des journaux sera la prochaine étape.

A.B