Tunisie : des extrémistes tentent d’empêcher un Harlem Shake

Une dizaine de militants islamistes radicaux ont investi, dans la matinée du mercredi 27 février 2013, l’Institut des langues Bourguiba à la cité El Khadra de Tunis, pour tenter d’empêcher la tenue d’une danse collective de « Harlem Shake » organisée par les étudiants, raconte une professeure à l’Institut. L’un des assaillants portait une tenue militaire et tenant à la main un cocktail Molotov qu’il n’a pas utilisé. Il criait « nos frères sont tués en Palestine par les Israéliens, et vous, vous dansez ! », rapporte Mosaïque FM.
Quelques minutes après, les militants islamistes ont quitté les lieux et les étudiants ont pu filmer leur « Harlem Shake ».

M.H.D