Tunisie : trois démissions du mouvement Wafa

Trois membres du mouvement Wafa ont présenté, lundi 25 février 2013, leur démission du mouvement. Parmi les raisons qui ont amené les députés Hasna Marssit et Nasser Brahmi, ainsi qu’Al-Arbi Ben Hamadi à démissionner, figure l’attitude dogmatique du mouvement et son attachement au parti Ennahdha et aux ligues de protection de la Révolution.
Les deux démissions de députés au sein de l’Assemblée nationale constituante font disparaître le bloc parlementaire du mouvement Wafa.

Investir En Tunisie