Tunisie : l’interview de Abou Yadh censurée

Abou_Iyadh.jpgUne interview exclusive avec Abou Yadh était programmée pour ce lundi 04 février 2013 sur Mosaïque FM lors de l’émission Midi-Show. Un quart d’heure avant l’émission (vers 11H45), le procureur de la République a ordonné la non-diffusion de l’interview.

La radio a, également, reçu de la part du premier juge d’instruction du troisième bureau auprès du tribunal de première instance un ordre d’arrêter la diffusion de l’interview exclusive de Abou Yadh.
Dans cette lettre, le juge d’instruction indique que Seif Allah Ben Amor Ben Hassine, surnommé Abou Yadh, fait l’objet d’une poursuite judiciaire dans l’affaire numéro 3/25963. Cette affaire concerne « l’assassinat avec préméditation et complot en vue de porter atteinte à la sécurité extérieure de l’Etat et la formation d’une bande visant à attaquer des propriétés et des personnes, ainsi qu’à contribuer à un acte terroriste et utiliser le territoire tunisien afin de commettre un acte terroriste contre un pays étranger et ses citoyens ». Un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de l’accusé pour les faits qui lui sont reprochés.
Le juge d’instruction a affirmé que la diffusion de cette interview pourrait perturber le bon déroulement de l’enquête. En outre, les recherches sont toujours en cours pour pouvoir arrêter les personnes impliquées dans cette affaire. L’interview pourrait contenir des messages codés qui pourraient influencer le déroulement de l’enquête et perturber la sécurité publique.
Après cette censure, Mosaïque Fm fera appel de cette décision auprès de la chambre d’accusation.

Investir En Tunisie