Tunisie : les ministères de souveraineté dans le viseur d’Ettakattol

Ettakatol_la.jpgDepuis quelques temps, on entend parler un peu partout des conditions d’Ettakatol, parti de Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée nationale constituante, pour rester dans la troïka.

Le porte-parole du parti, Mohamed Bennour, a déclaré au quotidien Assarih qu’il est urgent, aujourd’hui, de faire un remaniement qui devrait toucher les ministères qui ont échoué à accomplir leurs missions, même s’ils sont de souveraineté. Ces ministères sont : l’industrie, le commerce, les affaires étrangères, l’enseignement supérieur, la justice, l’intérieur.
M. Bennour a indiqué que le rendement de ces ministères est au dessous des attentes : « Ces portefeuilles et leurs ministres ont provoqué la colère du peuple. La réaction de la population était très forte et claire. Il est indispensable de les changer ».
Mohamed Bennour a précisé que cette mesure est la seule véritable garantie qui sera capable d’annoncer la reprise à toutes les échelles.

M.Kh