Tunisie : Moncef Ben Salem professeur universitaire depuis…1987

Moncef_Ben_Salem.jpgLe JORT, Journal officiel de la République tunisienne, a publié un décret-loi portant sur la nomination de l’actuel ministre de l’Enseignement supérieur, Moncef Ben Salem, au titre de « maître de conférences », et plus précisément, professeur de mathématiques à l’Ecole nationale d’ingénieurs de Sfax et ce à partir du 01er septembre 1987 ?!

Cette publication a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. L’affaire a suscité des réactions controversées. Avec une petite opération mathématique, nous pouvons calculer le montant du remboursement à M. Ben Salem ; moyennant un salaire mensuel de 2000 dinars, durant 25 ans, M. Ben Salem aurait une enveloppe de 600 mille dinars.
Le ministre a réagi, ce samedi 15 décembre 2012 sur Mosaïque FM. Il a affirmé qu’il n’a pas demandé un salaire mais plutôt la régularisation de sa situation : « Le salaire est un sujet secondaire. J’en ai le droit, mais il n’en est pas question pour l’instant ! ».
Moncef Ben Salem a confirmé que cette décision est bien légale étant donné qu’elle a été décrétée par le tribunal administratif. M. Ben Salem a indiqué avoir saisi préalablement la justice, dans les années 1987, puis une seconde fois après la chute du régime de Ben Ali.

M.Kh