Tunisie : promulgation avant fin 2012 du Code des investissements ?

Ridha_Bettaieb.jpgLe ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale, Riadh Bettaieb, a déclaré, ce lundi 29 octobre 2012 sur les ondes d’Express Fm, que son ministère a accompli sa mission et mobilisé une grande partie des 8 milliards de dinars de ressources extérieures nécessaires pour le financement du budget 2012.

D’après lui, la Tunisie a retrouvé le niveau et le rythme de 2010, ce qui témoigne de l’attractivité et de la compétitivité du site Tunisie. Il a tenu également à préciser que si les investisseurs étrangers étaient préoccupés, en 2011, de la situation politique, et ce, en raison de l’absence de visibilité, ils s’inquiètent, aujourd’hui, de la recrudescence des revendications sociales.
Le ministre a évoqué le sujet de la coopération tuniso–japonaise et l’intérêt que porte le Japon pour le développement de la construction automobile, l’industrie électronique, l’énergie solaire, la recherche et la promotion. Sur le plan financier, outre l’aide budgétaire nippone, la Tunisie aura la possibilité de sortir sur le marché financier international privé Samouraï pour lever des fonds d’un montant global d’un milliard de dinars, annonce le ministre.
Quant au classement de la Tunisie dans le rapport Doing Business sur l’environnement des affaires, le ministre a indiqué que ce classement sera sensiblement amélioré l’année prochaine, à la faveur de la promulgation du nouveau code d’investissement et de l’arsenal des mesures qui seront prises pour faciliter l’acte d’investir.

H.M