Tunisie : démenti du syndicat des services de sécurité

services_de_securite.jpgDans un communiqué rendu public vendredi 5 octobre 2012, le syndicat de base des agents de sécurité a condamné les fausses accusations de viol porté à l’encontre d’un des agents de police.

Le secrétaire général du syndicat, Ali Younssi, a déclaré sur les ondes de Mosaïque fm, que cette fausse accusation a été portée par la mère du détenu impliqué dans une affaire de drogue. Suite à cette accusation, le détenu a subi un examen médical qui n’a révélé aucune trace de viol.
Ali Younssi a, d’autre part, accusé des parties politiques et militantes de tenter de semer la confusion au sein de l’institution sécuritaire, sans citer de noms précis.

M.H.D