Tunisie : l’appel à la grève de l’UGTT a mobilisé Sidi Bouzid

Sidi_Bouzid.jpgScandant des slogans contre le gouvernement actuel et contre le ministre de l’Intérieur, Ali Laarayedh, pour avoir réprimé les protestations de la dernière semaine, une manifestation a longé ce mardi 14 août 2012 les artères de la ville de Sidi Bouzid.

Selon radio Jawhara Fm, environ 3.000 ouvriers ont pris part à l’appel à la grève générale régionale lancée par l’UGTT.
Les manifestants réclament la libération des personnes arrêtées. Ils revendiquent par ailleurs le limogeage du gouverneur et du chef de la garde nationale. Ils se sont par la suite dirigés vers le tribunal de première instance de Sidi Bouzid où se déroule le procès des interpellés, indique la même source.
D’un autre côté, une centaine de personnes se sont affichées en contre-manifestation brandissant des banderoles et des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « ni RCD, ni gauche, ni UGTT », « ô peuple réveille-toi, le RCD te manipule ».

H.M