Tunisie : une alternative au pont mobile de Bizerte ?

pont_Bizerte.jpgLors du forum organisé pour débattre des perspectives et réalités du tourisme dans la région de Bizerte, M. Moez Ben Zid, P-DG de « Marina Bizerte » a surpris son monde en évoquant un projet sur lequel se penche actuellement sa société avec beaucoup de sérieux.

Il s’agirait ni plus ni moins de la construction d’un ouvrage de franchissement du canal de Bizerte comme alternative au pont actuel qui ne répond plus, et depuis longtemps déjà, aux besoins et attentes des citoyens. Pire, le pont devient un vrai cauchemar pour les Bizertins et les visiteurs, outre le fait qu’il représente un frein au développement de la ville en dissuadant les investisseurs potentiels.
M. Ben Zid a indiqué qu’il pourrait s’agir d’un pont basculant ou à ouverture latérale mais à deux tabliers. Le plus ahurissant, c’est que cet ouvrage proposé est de loin moins onéreux que toutes les solutions jusqu’ici envisagées : « Pas plus de 50 MDT, outre des coûts de maintenance insignifiants ! »
Il semblerait que ce projet ait été présenté au gouvernement qui aurait donné son aval. Un ingénieur belge aurait proposé que sa société prenne en charge les études et qu’elle rechercherait auprès du gouvernement belge les financements indispensables pour la réalisation de ce pont -coopération tuniso-belge-.

M. BELLAKHAL