Tunisie : investissement, transparence, bonne gouvernance…

La Tunisie a signé, mercredi 23 mai, la convention d’adhésion à la déclaration de l’Organisation de coopération et de développement économiques, OCDE, à Paris. Cette convention, qui porte sur l’investissement international et les entreprises multinationales, a été signée par M. Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale et M. Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE.

M. Abderahmane Ladgham, ministre chargé de la Gouvernance et de la lutte contre la Corruption, a officialisé, à cette occasion, la convention relative à la transparence dans le domaine des affaires et la déclaration sur la croissance verte.
L’adhésion à cette déclaration est un message fort de l’OCDE aux milieux internationaux d’investissement, montrant l’amélioration notable du climat d’investissement et des affaires en Tunisie notamment en terme d’application des standards internationaux. Il s’agit de la liberté d’investissement, de la transparence et de la bonne gouvernance, outre l’amélioration de la notation de la Tunisie au plan international.
La déclaration constitue un engagement des pays membres et signataires à développer le climat d’investissement et à garantir les conditions à même de permettre aux entreprises étrangères de participer à l’action de développement économique et social dans ces pays.
La liste des pays adhérents à cette déclaration comporte tous les pays membres de l’organisation ainsi que d’autres, tels que l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Roumanie, le Pérou, la Colombie, le Kazakhstan… Au niveau du monde arabe, seulement l’Egypte et le Maroc ont adhéré à cette déclaration.

H.M