Tunisie : recyclage des déchets, 18 000 emplois et un mégaprojet bloqué !

recyclage_des_dechets.jpgUn mégaprojet de recyclage des déchets implanté dans les 24 gouvernorats que compte la Tunisie et qui pourvoira de l’emploi à quelque 18 000 chômeurs.

L’investissement se monterait à 3000 millions de dinars. L’un des promoteurs de ce projet, Nabil Salmi, vice-président de la société IMAA, qui regroupe des Canadiens, des Américains et des Tunisiens et dont la spécialité consiste au recyclage des déchets et la production de l’énergie électrique, a confié à Assabah que le gouvernement craint les investissements grandioses dont les auteurs auraient tendance à devenir un pôle dominant.
La déclaration de M. Salmi intervient suite aux atermoiements des autorités qui n’auraient répondu par l’acceptation ou le refus. Sept ministres seraient au courant des dossiers concernant cette entreprise, notamment ceux de l’Economie, de l’Agriculture, de l’Industrie, des Affaires sociales, de la Formation professionnelle et de l’Emploi.
Il a précisé qu’au cours de la période du 09 au 19 mars 2012, des entretiens ont eu lieu avec ces ministres. Il a informé ces interlocuteurs que le mégaprojet ne coûtera rien à l’Etat ni aux institutions bancaires nationales, les investissements viendront en totalité de l’étranger. Il a exprimé son étonnement ainsi que celui de ses partenaires quant au silence observé par le gouvernement tunisien.


M. B