Tunisie : matraques et gaz lacrymogène pour commémorer la journée des martyrs !

mafifestant-martyrs.jpgPlusieurs centaines de personnes ont manifesté, lundi 9 avril, sur l’avenue Habib Bourguiba. Elles ont été violemment dispersées à coup de gaz lacrymogène.

Les manifestants, qui voulaient commémorer la journée des martyrs et protester contre l’interdiction depuis le 28 mars de tout rassemblement sur l’avenue, ont été accueillis à coup de gaz lacrymogène. Ils ont dû se réfugier dans les ruelles avoisinantes ou dans les commerces de l’avenue. L’usage abusif de bombes lacrymogènes et les coups de matraques ont fait plusieurs blessés.
M. Khaled Tarrouche, porte-parole du ministère de l’Intérieur, a précisé, sur les ondes de Mosaïque FM, qu’aucune autorisation n’a été accordée pour manifester à l’Avenue Bourguiba : « Les manifestants ont défié ainsi la décision et insistent à contrer la loi. Ils ont procédé au jet de pierres et de projectiles ».
M. Tarrouche a, également, indiqué que les forces de l’ordre ont tenté de convaincre les protestataires d’aller manifester dans d’autres endroits, mais en vain : « Ces manifestations n’ont rien àvoir avec la célébration de la fête des martyrs. Elles visent plutôt les responsables et le gouvernement ».

M.Kh