Tunisie : investissements doublés en hydrocarbures

hydrocarbures.jpgDes investissements de l’ordre de 2597 millions de dinars seront consacrés au secteur des hydrocarbures pour l’année 2012. C’est presque le double de ce qui a été consacré pour le secteur en 2011 (1399 MD), a indiqué M. Taoufik Ben Dali, directeur général de la Société tunisienne des industries de raffinage (STIR), au cours d’une conférence de presse, samedi 3 mars, à Tunis

« La Tunisie pourrait importer, au cours de 2012, 300 mille tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL), 300 mille tonnes d’essence et 1 million de tonne de Gasoil.
Des travaux de prospection seront lancés dans 24 nouveaux sites. Des efforts seront, également, axés sur l’exploitation des petits et moyens gisements afin de consolider la production de pétrole ».
M. Khaled Kadour, directeur général de l’énergie, au ministère de l’Industrie, a indiqué que la production de pétrole brut a enregistré, au cours du mois de février 2012, une nette amélioration, atteignant 73 mille barils par jour, contre 65 mille barils, janvier de la même année.
Cette hausse ne manquera pas de consolider la production d’hydrocarbures – pétrole, Gaz, GPL – qui devra atteindre, au cours de l’année 2012, 6,74 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP).
En 2011, la production nationale d’hydrocarbures (6,42 millions de TEP) a régressé de 9%, par rapport à 2010. La demande intérieure de produits pétroliers et de gaz naturel, a baissé respectivement de 6% et 2%, au cours de la même période.

Mouna