Tunisie – Elections : tout est en place !

processus_union.jpg« J-1 avant les élections, tout est mis en place afin d’assurer la réussite du processus électoral », a affirmé, Michael Gahler, chef de la Mission d’observation électorale (MOE) de l’Union européenne (UE) en Tunisie.

Lors d’une conférence de presse tenue samedi 22 octobre 2011 à Tunis, il a ajouté que la coopération avec l’Instance supérieure indépendante pour les élections était sur la bonne voie : « L’ISIE s’est montrée très organisée, disciplinée et vraiment indépendante de toute institution du régime. Personnellement, je suis agréablement surpris de la situation en Tunisie, aucune preuve concrète de dépassements n’a été enregistrée. Même les manifestations contre Nessma TV se sont atténuées ».
Près de 116 observateurs supplémentaires se sont déployés mercredi 19 octobre, dans les 27 circonscriptions électorales du pays ainsi qu’en Allemagne, en Belgique, en France et en Italie pour suivre les opérations de vote.
Une délégation de 15 députés, membres du Parlement européen, dirigée par Mme. Gabrielle Albertini, sera présente le jour de scrutin dans les bureaux de vote.
Au total, la mission alignera, le jour du scrutin, 180 observateurs qui suivront l’intégralité des opérations électorales de l’ouverture des bureaux de vote jusqu’au dépouillement des bulletins et à la compilation des résultats.
La déclaration Préliminaire sera publiée mardi 25 octobre, lors d’un point de presse. Le rapport comprendra les observations et les conclusions préliminaires de la MOE UE sur les élections du 23 octobre.
Au sujet de l’opération de vote à l’étranger Mme. Maria Espinosa, adjointe du chef de la mission a indiqué que tout marche bien : « Des moments très émouvants ont été constatés dans les bureaux de vote. En Belgique, un bureau de scrutin a été créé sur terrain en raison de l’affluence des électeurs ».

Manel.K