::INVESTIR EN TUNISIE :: Journal Electronique Tunisien...

Tunis Re subit la facture la plus lourde

PDF

Lamia_Ben_Mahmoud.jpgLa compagnie de réassurance Tunis Re subira en 2011, la facture la plus lourde, c’est ce que vient de révéler Mme. Lamia Ben Mahmoud, PDG de la société, lors de la communication financière de la société effectuée jeudi, 28 avril 2011, à la bourse de Tunis.

« 2011 sera une année de défis pour la société», a indiqué la PDG de Tunis Re. Le poids du sinistre s’est aggravé. Au 31 mars 2011, la charge a atteint 32 M DT. « On doit réussir notre business plan et réaliser nos objectifs afin de traverser la crise sans problèmes majeurs », a-t-elle ajouté. Cette aggravation résulte des sinistres relatifs aux grèves, émeutes et mouvements populaires survenus en Tunisie. Les pertes sont concentrées essentiellement au niveau de la branche incendie.
L’évaluation du total des dégâts assurables a été estimée entre 250 MDT et 300 MDT. Tandis, cette estimation a été revue à la baisse, soit 200MDT.
Les dégâts ont également touché plusieurs unités industrielles et commerciales, à savoir 71 unités industrielles, 144 centres commerciaux, 322 agences bancaires et 33 agences de télécom.
La charge sinistre brute avant rétrocession n’a pas dépassé les 48 MDT, dont environ 15 MDT rattachés à l’exercice 2010.
Pour les marchés arabes en perturbation, les sinistres engendrés sont à priori exclus de la couverture en réassurance vu leur caractère de risques de guerre civile.
Au niveau de la production, pour les contrats d’assurance couvrant les biens, le potentiel assurable reste intact, et l’activité ne sera pas à priori touchée. De même, l’assurance automobile et responsabilité civile ainsi que le groupe maladie ne seront pas également touchés.
Concernant, les contrats d’assurance couvrant l’activité commerciale, ils ont été touchés.
Toutefois, il est attendu que la société effectuera des augmentations tarifaires en matière de couverture des risques socio-politiques (grèves, émeutes, mouvements populaires, actes de terrorisme et sabotage).
Concernant l’activité à l’étranger, Tunis Re a envisagé la révision de ses objectifs notamment pour le marché Libyen. Ce pays occupe une place importante dans le portefeuille de la société, soit prés de 4 MDT de chiffre d’affaires estimé pour 2011.
A la clôture de l’exercice 2010 le chiffre d’affaires a atteint 73,721 MDT contre un objectif de 67,226 MDT soit un dépassement de 10%. Par rapport à l’exercice 2009, Tunis Re marque une hausse de 21%.
La répartition du CA par branche a confirmé les bons résultats des deux branches, « incendie » et « aviation ». Ces deux branches ont marqué respectivement une part de 24% et 27%.
Le niveau du chiffre d’affaires aviation dans le portefeuille s’explique quant à lui, par la position de Tunis Re en sa qualité de gestionnaire du pool d’assurance aviation. La société englobe l’ensemble des lignes aériennes tunisiennes.
Le taux de rétention durant l’exercice 2010 passe de 50% contre 49%. Cette régression est du à l’augmentation du chiffre d’affaires facultatives de la branche aviation.
Les revenus des placements ont atteint 5,4 MDT contre 5,2 MDT en 2009.
L’ensemble des activités de Tunis Re dégage, au titre de l’exercice 2010, un résultat bénéficiaire de 4,758 MDT contre 5,041 MDT en 2009 représentant 10,6% du capital.

Khadija.T
 

Commentaires
Ajouter un nouveau
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

MédiaPub: Vidéo,Audio,Reportages...

PUB 336x280

Retrouvez-nous sur Facebook

 

PUB 336x280


 

 

 

 

 

NEWELETTER
Get our toolbar!