::INVESTIR EN TUNISIE :: Journal Electronique Tunisien...

Le modèle de développement tunisien, selon le gouverneur de la BCT

PDF

Kamel_Nabli.jpgLe modèle de développement en Tunisie, est l’une des questions qui se posent aujourd’hui, suite au changement radical qu’a connu le pays après la Révolution. Alors, quel est le modèle favorable pour la nouvelle Tunisie ?

En marge des assemblées du printemps de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international, le journal « La Presse » a interviewé M. Mustapha Kamel Nabli, gouverneur de la Banque centrale.
Selon M. Nabli, la Tunisie est arrivée à un stade où son modèle de développement doit s’adapter au nouveau contexte. Aujourd’hui « la population est plus éduquée, a des ambitions, de l’espoir, beaucoup d’espoir … Ce n’est pas la Tunisie d’il y a 20 ans », a-t-il affirmé.
Le gouverneur de la BCT a précisé également que le modèle doit être à la hauteur des aspirations des jeunes tunisiens pour qu’il puisse satisfaire leurs besoins.
La création d’emplois de meilleure qualité avec des rémunérations motivantes, est l’une des démarches adoptées dans ce système qui « doit créer des emplois où les jeunes peuvent se retrouver en tant qu’êtres humains, pour créer, produire et contribuer à la création de la richesse et non pas comme des machines, payées quelques centaines de dinars puis rentrer chez eux », a-t-il expliqué.
M. Nabli a indiqué que ce système doit accompagner le développement. Ce n’est pas uniquement d’aller manifester dans la rue, mais également de vivre sa vie économique, où le minimum des aspirations pourrait être satisfait. Sinon on rentre dans la sphère du désespoir et de nouveaux problèmes nouveau », a-t-il ajouté.
Il a souligné que la construction d’un nouveau modèle économique ne va pas être uniquement du domaine d’experts : « C’est d’abord un choix politique. Car un modèle de développement est un modèle de choix de société, donc ce n’est pas technique. Dans un choix de société, on tient compte de l’équilibre entre l’impératif de l’économique et l’impératif du social », a affirmé le gouverneur de la BCT.

M.K

 

Commentaires
Ajouter un nouveau
Nabli, ... ton pesonnage est rouillé de connivence
Lamari 30-04-2011 06:51:40

M. Nabli a les mains sales, et ce malgré ses titres. Il a été six ans ministre avec Bean Ali. Il
a été un penseur et ministre du développement régional. Et, pourtant, il ose aujourd'hui
reprendre les valeurs libérales, les valeurs qui ont pompé la Tunisie, détérioré son tissu de
PME... Si hier (2000-2001) il agissait sour le titre de professeur-ministre. .. aujourd'hui il doit
avoir honte, et il doit démissionner. L'honneteté (valeurs institutionnelles) qu'ils a défendu
dans son livre doivent l'aider à prendre sa décision et démissionner. Le peuple tunisien est
généreux, il aura ses 6000$ de retraite héritée de sa servitude à Ben Ali.
Je le connais bien
ce boy ... et il a propulsé et couvert un autre criminel et voleur de la Baque centrale: Toufik
Bakkar.

Kamel, stp, casse toi et arrête de jouer l'innocent intellectuel! T'es un docteur sans
principe et sans valeur... La tunisie a besoin du sang nouveau!
Décidez-vous ?
Dridi kamel 28-04-2011 23:09:28

On est devant un paradoxe.
- De grands investisseurs face à des chomeurs ou salariés de faibles
revenus.
- Des régions cotières qui ont accaparées leur quota et plus des infrastructures
nécessaires pour promouvoir l'investissement privé et des régions "intérieures 4;
dépourvues d'infrastructures de base auxquelles on demande la promotion de l'investissement privé
pour se développer.
- Exiger un autofinancement et des garanties bancaires de la même façon pour
les projets valorisant les ressources naturelles (énormes montants d'investissements) dans les
zones intérieures que pour les projets de services (faciles) dans les régions cotières.

Equili
bre dans les classes sociales, Equilibre régionale et Equilibre dans les rapports
Investissement/condi tions de réussite.
Loin d'être régionaliste... Celui qui ne trouve pas son
compte dans les régions intérieures, migrera dans les zones cotières en prenant avec lui tous les
ennuis détestés. C'est aussi le transfert des problèmes...
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

MédiaPub: Vidéo,Audio,Reportages...

PUB 336x280

Retrouvez-nous sur Facebook

 

PUB 336x280

Abonnez-vous RSS Investir En Tunisie.info


 

 

 

 

 

NEWELETTER
Get our toolbar!