::INVESTIR EN TUNISIE :: Journal Electronique Tunisien...

Tunisie : les entreprises tirent la sonnette d’alarme !

PDF

ch_bourse.jpgLa crise est toujours là ! Plusieurs sont ceux qui n’ont pas pu la dépasser. Les entreprises tunisiennes souffrent encore. La défection du personnel et les revendications jugées excessives des employés sont devenues monnaie courante. Les revendications des employés n’ont cessé d’augmenter.

Qui peut aider ces entreprises? Quels sont leurs besoins réels ? Quels seront les mécanismes les plus efficaces ? Pour répondre à ces interrogations, Investir En Tunisie a contacté M. Mbarek Khammassi, président de la Commission de suivi des entreprises économiques.
M. Khammassi estime que les entreprises souffrent d’un problème de financement. Ils ont besoin de liquidités, voire d’un moment de rattrapage pour reprendre leur souffle.
Malgré la mise en application de plusieurs mesures, les entreprises se plaignent encore. Elles tirent la sonnette d’alarme. Certaines autres ont choisi de mettre la clé sous le paillasson tout simplement.
Il faut observer la situation de ces entreprises avec beaucoup de précaution. « Des mesures efficaces, rigoureuses et responsables prises dans les brefs délais peuvent éviter des conséquences néfastes. Rassurer les chefs d’entreprises, les employés et demeure indispensable. Néanmoins, « Si ces mesures ne sont pas prises d’une façon responsable, la situation risque d’être inquiétante », a-t-il ajouté. L’entreprise tunisienne est fragile. Le tissu industriel est basé sur des PME. Elles explosent n’importe quelle occasion.
La situation actuelle ne permet pas une reprise convenable de l’activité. D’où la difficulté de résorber le chômage et d’assurer la continuité du travail. L’entreprise tunisienne a besoin aujourd’hui d’assumer ses engagements en matière d’exportation. Elle doit réagir selon des délais. Dans cette optique, M.Mbarek a recommandé une structure rattachée au plus haut niveau. Il s’agit d’engager une politique claire de gestion.
« Nous sommes en train de vivre une situation chaotique. Nous recevons quotidiennement des requêtes d’entreprises. Les mesures n’ont pas été encore mises en œuvre », a-t-il indiqué.
Les choses se sont aggravées suite aux événements en Libye. 400 entreprises tunisiennes travaillent exclusivement avec ce pays. Elles rencontrent une situation précaire, voire incertaine. De nombreux marchés à Tripoli ont souffert de la dépression.
S’ajoutent à cela les entreprises appartenant aux clans Ben Ali et Trabelsi et qui sont actuellement sous administration judiciaire. D’après les statistiques de la Banque centrale, elles sont au nombre de 302. Mais si autour de chaque entreprise, il y a 10 entreprises client ou fournisseur, on a plus de 3000 entreprises menacées, a t-il ajouté.

Khadija.T

Commentaires
Ajouter un nouveau
Prise de décision
Ben Selma 11-04-2011 15:58:54

Il est question de faire le choix entre pleurnicher sur le passé ou construire l'avenir?
là c'est
l'intelligence de l'homme décideur qui à elle seule peut resoudre le problème.
Un engagement
patriotique et intélligent en dépit de tout doit
avoir lieu.
Sauver la révolution c'est sauver notre économie
Mbarek Khamassi 08-04-2011 12:17:26

L'article a reproduit quelques réflexions sur la situation économique en Tunisie qui demeure à
mon avis très précaire. L'absence de sécurité, la situation de la Libye et surtout le
débordement des revendications démesurées constituent les vrais obstacles à une reprise normale
de la situation. Que faut il faire? Une mobilisation nationale pour consacrer le retour au travail
et le redoublement des efforts comme slogan révolutionnaire pour sauver notre économie. Une
politique claire avec des orientations stratégiques faisant engager toutes les parties prenantes
pour préserver l'entreprise et assurer son envol dans les meilleurs délais. Le contexte de la
révolution peut constituer un alibi fort intéressant pour valoriser le made in Tunisia.
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

MédiaPub: Vidéo,Audio,Reportages...

  • Sport
  • Autos
  • Hi-Tech
  • TOP 5
  • Commentaires

Tunisie : Ali Machani (CAB), atteint de l’hépatite «A», serait transféré en France

News image

Lors du déplacement de son équipe, le Club athlétique Bizertin (CAB) au Nigeria pour y disputer une rencontre comptant pour les huitièmes de finale de... Lire la suite...

Sport | Samedi, 5 Avril 2014

Tunisie: Renault Captur, le crossover urbain, selon Renault

News image

Captur est le nouveau crossover urbain de Renault. Son design fluide cultive le sens des proportions : grandes roues, garde au sol élevée, voies élargies,... Lire la suite...

Autos | Jeudi, 16 Janvier 2014

Livr, nouveau réseau social pour les gens bourrés (Vidéo)

News image

Livr est un nouveau réseau social, inventé par deux amis Kyle Addison et Avery Platz, accessible uniquement si votre éthylotest est suffisamment alcoolisé. Les deux... Lire la suite...

High Tech | Vendredi, 28 Mars 2014

PUB 336x280

Retrouvez-nous sur Facebook

 

PUB 336x280

Abonnez-vous RSS Investir En Tunisie.info


 

NEWELETTER
Get our toolbar!