::INVESTIR EN TUNISIE :: Journal Electronique Tunisien...

La Belgique, invitée d’honneur du salon tunisien TEXMED 2009

PDF

La Belgique, invitée d’honneur du salon tunisien TEXMED 2009Dès le Moyen-Age, l’exportation de drap de laine et de tissu de lin a pris son essor dans les régions qui deviendraient la Belgique moderne (Flandre, Hainaut, Brabant, Principauté de Liège et Namur). Ce secteur a puissamment contribué à la prospérité des villes du Nord : Bruges, Gand, Courtrai, Louvain, Tournai, Liège, Verviers…

Sous la pression de la vive concurrence de l’Angleterre, tant l’industrie linière que lainière ont réussi dans le courant du 19ème siècle à se réformer, à s’automatiser et, partant, à sauvegarder leur compétitivité. Après la deuxième guerre mondiale, confronté à nouveau à une vive concurrence étrangère, le secteur textile belge a réussi sa reconversion en un secteur industriel moderne. La création du Centre technologique textile belge, Centexbel, est intervenue dans le cadre de cette modernisation. Mais la crise des années 70 a mis à mal le secteur et a contribué à la délocalisation des premières sociétés belges textiles (principalement la confection) en Tunisie, attirées notamment par la mise en place du système offshore en 1972.

De plus, la mondialisation a exercé des pressions sur la compétitivité du secteur textile belge. En effet, par l’élimination des barrières commerciales, les progrès des TIC et la baisse des coûts de transport, une entreprise implantée au bout du monde peut beaucoup plus facilement entrer en concurrence sur le marché européen, qui constitue le principal débouché des entreprises textiles belges, regroupées dans une fédération des industries du textile : Fedustria.

En parallèle, le secteur a évolué vers une fragmentation continue de la chaîne de valeur et de la filière de production des entreprises textiles. Les avancées technologiques permettent aux entreprises de disperser toujours plus leurs processus de production et de se concentrer sur leurs activités principales. Du coup, sous la pression de la concurrence internationale, les activités intensives en main-d’œuvre se sont délocalisées petit à petit à l’étranger.

Aujourd’hui environ 200 sociétés belges dans le secteur textiles sont implantées en Tunisie, principalement dans la région du Sahel, et offrent aux Tunisiens plus de 20.000 emplois.

Nouveaux secteurs porteurs dans le textile belge
La fibre technique et innovante est le nouveau moteur de l’industrie du textile belge (Kevlar, Carbone, aramide…). Le textile technique est quasiment le seul segment en Europe occidentale où l’on relève encore une croissance.

La créativité belge constitue également l'un des points forts du Royaume. Certains stylistes belges, formés notamment à la fameuse école de mode à Anvers, ont acquis une renommée mondiale (Dries Van Noten, Olivier Strelli, Edouard Nathan, Ann De Meulemeester, etc…).
Creamoda fédère toutes les entreprises qui sont actives en Belgique dans la mode et l'habillement, ou dans la confection au sens large.

En Tunisie il existe en matière de mode une coopération entre la Haute école Francisco Ferrer de Bruxelles et l’Institut supérieur des Métiers de la Mode à Monastir dans les secteurs de la création et de la gestion.

La Belgique, invitée d’honneur à TEXMED
Ces liens ont conduit la Tunisie à mettre à l’honneur la Belgique lors de la dixième édition du Salon Euro-méditerranéen du textile et de l’habillement (Texmed) qui se tient du 10 au 12 Juin 2009 au Parc des Expositions du Kram à Tunis.

Le pavillon belge accueille 12 sociétés (CPT, Coopération d’activité – jeux d’enfants, Eutriko international, Gilleman Logistics, Gilleman Textiles, JB Global, Jucasa Confection, Mobecon, Rezytex Bvba, Texmed international, Uco Yarns, Verachtert n.v.) dont la très grande majorité est spécialisée dans la confection.
Seront aussi présents les directeurs-généraux de Fedustria, Créamoda, Centexbel ainsi que la Représentation Economique et Commerciale à Tunis des trois régions de la Belgique : Flandre, Bruxelles-Capitale et Wallonie.

En présence de l’Ambassadeur de Belgique en Tunisie, S.E. Thomas Antoine, une matinale, jeudi 11juin de 8h30 à 10h30, sera l’occasion de discuter des opportunités de partenariat entre la Belgique et la Tunisie avec Monsieur Fa Quix, Directeur Général de Fedustria, Monsieur Jan Laperre, Directeur du Centre Technologique Textile Belge Centexbel ainsi que de Monsieur Erik Magnus Directeur de Creamoda.


 

Commentaires
Ajouter un nouveau
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

MédiaPub: Vidéo,Audio,Reportages...

  • Sport
  • Autos
  • Hi-Tech
  • TOP 5
  • Commentaires

Tunisie : Ali Machani (CAB), atteint de l’hépatite «A», serait transféré en France

News image

Lors du déplacement de son équipe, le Club athlétique Bizertin (CAB) au Nigeria pour y disputer une rencontre comptant pour les huitièmes de finale de... Lire la suite...

Sport | Samedi, 5 Avril 2014

Tunisie: Renault Captur, le crossover urbain, selon Renault

News image

Captur est le nouveau crossover urbain de Renault. Son design fluide cultive le sens des proportions : grandes roues, garde au sol élevée, voies élargies,... Lire la suite...

Autos | Jeudi, 16 Janvier 2014

Livr, nouveau réseau social pour les gens bourrés (Vidéo)

News image

Livr est un nouveau réseau social, inventé par deux amis Kyle Addison et Avery Platz, accessible uniquement si votre éthylotest est suffisamment alcoolisé. Les deux... Lire la suite...

High Tech | Vendredi, 28 Mars 2014

PUB 336x280

Retrouvez-nous sur Facebook

 

PUB 336x280

Abonnez-vous RSS Investir En Tunisie.info


 

NEWELETTER
Get our toolbar!