Investir En Tunisie

Tunisie : Slim Riahi s’interroge sur l’arrestation de Borhène Bsaïes

« Je suis visé en personne par le mandat de dépôt à l’encontre de Borhéne Bsaïes. Il a été accusé parce qu’il était mon conseiller médiatique et spécialement parce qu’il a agit comme intermédiaire dans l’achat des fréquences de la chaine de télévision privée de Sami Fehri, Attounissia », a affirmé Slim Riahi, président de l’Union patriotique libre.

Slim Riahi a indiqué que les accusations portées contre Bsaïes sont très futiles et ne supportent pas ce procès : « Borhène Bsaïes était un fonctionnaire au ministère de l’Education et il s’est légalement intégré au sein de la société Sotetel ».
Le président de l’UPL a refusé, en outre, d’accuser un parti bien précis, affirmant qu’il ne l’annoncera qu’après investigation afin de déterminer les circonstances de cette affaire.

A.B

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More