Investir En Tunisie

Tunisie : opposition à la nomination de Samir Tarhouni

Chokri Hamada, porte-parole du Syndicat des forces de sûreté intérieure, a affirmé que Samir Tarhouni n’aurait pas dû être nommé directeur général de la formation au ministère de l’Intérieur : « La nomination de Tarhouni à ce poste fait partie de celles auxquelles le syndicat s’oppose ».

Intervenant mercredi 9 octobre 2013 sur Shems FM, Chokri Hamada a expliqué que la personne de Samir Tarhouni n’est pas visée. C’est la manière dont sont décidées les nominations qui pose problème.
Le porte-parole a souligné que l’ex-n°1 de la brigade antiterroriste est avant tout un homme de terrain. Il s’est plaint des nominations ne prenant pas en compte le critère de la compétence.

M.Kh
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More