Investir En Tunisie

Ben Guerdane : les manifestants exigent l’annulation de la taxe imposée par les autorités tunisiennes aux Libyens

Des mouvements de protestations se poursuivent, pour la deuxième journée consécutive, dans la ville de Ben Guerdane (Gouvernorat de Médenine), avec le blocage des camions libyens transportant des marchandises d’origine tunisienne, en attente pour passer en Libye.

L’agence TAP rapporte que ce mouvement pacifique est organisé par des habitants de la zone qui protestent conte l’arrêt des activités commerciales, depuis un certain temps, avec la Libye, à cause des procédures tunisiennes et libyennes, sur les deux côtés de la frontière, à Ras Jédir, qui ont restreint leurs activités et limité la malléabilité des transactions des deux côtés.
Des participants au mouvement organisé au carrefour du Grand Maghreb arabe ont affirmé que cette action est menée pour protester contre le droit de passage de trente dinars imposé par les autorités tunisiennes aux Libyens quittant le pays, ce qui a incité les parties libyennes à faire de même et lèse de ce fait, un grand nombre de commerçants de Ben Guerdane qui se rendent, pratiquement, chaque jour en Libye.
Dans ce sens, les protestataires ont demandé aux autorités tunisienne d’annuler cette décision, pour permettre la reprise du trafic commercial, ajoutant que les revenus de cette taxe n’ont pas bénéficié, même pour une infime partie à la zone, que ce soit au plan de l’infrastructure ou du développement, mais provoqué des retombées négatives sur les habitants de Ben Guerdane.
Ils ont, en outre, appelé le gouvernement à préserver leurs sources de revenues, liées, actuellement, à la Libye, et ce en l’absence de substitut au niveau du développement, afin de leur éviter les risques de se rendre en Libye, surtout dans ces conditions sécuritaires difficiles que vit ce pays.
A ce propos, l’Association de fraternité tuniso- libyenne multiplie les efforts pour l’accélération du trafic commercial à la normale, entre les deux parties, alors que le mouvement de protestation de Ben Guerdane se poursuit, avec la menace qu’il conduise vers une grève générale dans la zone, selon les protestataires.

Investir En Tunisie
 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More