Investir En Tunisie

Tunisie : vers la création d’un corps de police fiscale

Une police fiscale, chargée de lutter contre l’évasion fiscale, devrait être créée à la faveur du projet de réforme de la fiscalité. Ce corps est appelé à élucider les crimes fiscaux, à en identifier les responsables et à les présenter à la justice. C’est ce qu’a annoncé Riadh Karoui, directeur général de la fiscalité au ministère de l’Economie et des Finances.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, M. Karoui a affirmé que ce corps sera prêt à l’horizon de 2018 avec le parachèvement du nouveau système fiscal. Il s’agit, entre autres, d’un corps spécialisé dans la recherche et la collecte des données fiscales à l’instar de ce qui est en vigueur dans les directions fiscales des pays avancés.
Il comptera entre 50 et 60 agents et cadres et travaillera sur 10 axes d’intervention identifiés, a-t-il encore ajouté, précisant que chaque axe nécessite entre 5 et 10 agents.
M. Karoui a noté que des agents spécialisés ont été envoyés en Italie pour recevoir une formation dans ce domaine au sein d’une académie internationale en Italie, sous l’égide de l’Organisation de la coopération et du développement économique (OCDE), ajoutant qu’une deuxième équipe sera envoyée cette année.
La police fiscale traitera également avec les organismes internationaux étant donné que l’évasion fiscale comprend des activités à l’échelle interne et à l’extérieur du pays, a-t-il ajouté.

D.M
 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More