Investir En Tunisie

Tunisie : une dirigeante de Casus Group s’explique

Sana Trabelsi, une des dirigeantes de la société Casus Group, société d’investissement, a décidé, dans la journée du mardi 02 juillet 2013, de mettre les points sur les i.

Dans une vidéo qui circule sur Facebook, Sana Trabelsi a fait savoir que sa sœur Marwa Trabelsi est sous les verrous. Elle a appelé à l’indulgence et à la compréhension de ses adhérents.
Elle a souligné que le remboursement de l’argent est garanti, avançant que sa sœur n’a pas été arrêtée suite à des plaintes : « Les comptes de la société et les projets sont pour l’instant gelés ; l’hôtel Lido à Nabeul, agence de location de voiture, usine de recyclage du plastique, agence de voyage…».
Sana Trabelsi a, en outre, affirmé que l’argent ne peut être récupéré en déposant des plaintes, en insultant ou en saccageant leurs biens. Elle a donc mis en garde ses clients contre le dépôt de plaintes puisque la justice serait à l’affut de plaintes contre sa sœur et bloquerait la situation de remboursement qui prendrait selon elle un ou deux ans.

D.M
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More