Investir En Tunisie

Tunisie : Slim Chiboub et l’affaire de corruption à la société ALSTOM

Le problème de la société française ALSTOM, spécialisée dans les secteurs des transports, principalement ferroviaires (trains, tramways et métros), et de la production d’énergie, était l’un des points discutés lors de la visite du président français, François Hollande, en Tunisie.

Le journal « Assabah Al Ossboui » rapporte, dans son édition du lundi 8 juillet 2013, que le gendre du président déchu, Slim Chiboub, a joué un rôle important dans l’exemption de ALSTOM de payer une amende à la Société tunisienne d’électricité et du gaz (STEG). La société a été condamnée suite à un retard dans la finalisation du projet de construction d’une centrale électrique à Rades dans le gouvernorat de Ben Arous.
La filiale du groupe industriel français ALSTOM a été également condamnée en 2011 par la justice suisse à une amende de 34 millions de francs suisses pour des actes de corruption.
Une enquête dans la même affaire a été également ouverte par les autorités tunisiennes pour la récupération des indemnisations.

A.B
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More