Investir En Tunisie

Tunisie-Bizerte : mobilisation en prévision de la saison des pluies

Une cellule de suivi et d’intervention a été mise en place suite à une réunion tenue au gouvernorat de Bizerte. Constituée de différents services techniques, de la sécurité et de la protection civile, elle sera chargée de mettre en place un dispositif de prévention et de traitement des risques liés aux conséquences probables de la saison des pluies.

Cette cellule travaillera en étroite collaboration avec 14 cellules locales, lesquelles auront à établir une carte déterminant les zones à risques et à proposer les meilleurs moyens pour éviter les catastrophes enregistrées depuis les trois dernières saisons et qui ont fait des dégâts énormes en vies humaines et dans l’infrastructure. Le gouverneur a insisté sur la nécessité d’une bonne coordination entre tous les acteurs à l’effet d’épargner à la région les affres de cette saison particulièrement pleine de risques.
Au cours de cette séance de travail, les services de l’équipement ont indiqué qu’ils ont mis au point un plan pratique consistant en la réalisation d’un réseau d’écoulement des eaux pluviales sur les bas-côtés de certaines routes sujettes à inondation, en l’entretien d’ouvrages hydrauliques sur les routes de la région, l’entretien et le débouchage de plusieurs réseaux d’écoulement des eaux pluviales dans les zones fortement urbanisées.
La protection civile a annoncé l’acquisition d’un nouveau matériel de pompage flottant, le recyclage de son personnel et la mise à jour de son programme de prévention des catastrophes.
Les services du CRDA ont dévoilé leur programme de surveillance des barrages et de curage des oueds dans certaines délégations à grand risque.
L’ONAS, pour sa part, a indiqué qu’il a mis en application un programme de curage de 200 kms de son réseau d’évacuation des eaux pluviales et de 7,5 km d’oueds traversant les cités.

M. BELLAKHAL
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More