Investir En Tunisie

La Tunisie bientôt obligée d’importer les tomates ?

Le chef du bureau régional du syndicat des agriculteurs de Sidi Bouzid, Midani Dhaoui, a déclaré, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui jeudi 6 mars 2014, que les agriculteurs plantent de moins en moins de tomates à cause de la baisse de sa rentabilité, soulignant que la surface exploitée pour les tomates est de 12 mille hectares en 2014 contre 23 mille hectares en 2013.

Midani Dhaoui a ajouté qu’en l’absence d’une révision à la hausse du prix des tomates et au cas où les agriculteurs continuent à se détourner de la production, la Tunisie devra bientôt envisager d’importer ses besoins.

A.B

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More