Investir En Tunisie

Tunisie : une version bizertine de « Happy » de Pharrell Williams

Un groupe de jeunes Bizertins a pris l’initiative de réaliser une version tunisienne du clip « Happy » de Pharrell Williams. Ce pourrait n’être qu’un des innombrables remakes, un remake de plus, de cette œuvre qui a défrayé la chronique à la fin du mois de novembre dernier. En prenant cette initiative, la vingtaine de jeunes tunisiens, entre 18 et 25 ans participant à cette œuvre, ont d’autres motivations.

Ils veulent tout simplement « défier tous ceux qui veulent […] imposer la morosité, le désespoir et l’obscurantisme ».
Fayrouz Ben Ali, une étudiante en droit à Rome, âgée de 22 ans revenue au pays pour les vacances d’hiver et comptant parmi les participants, a déclaré au HuffPost Maghreb que cette initiative se résumait en quelques mots : « On est Tunisiens, on est jeunes, on est fiers et heureux. Par amour pour cette chère patrie, on garde espoir […] On est « Happy » parce qu’on est déterminés à être libres, parce qu’on est l’avenir et parce que notre présent compte, a-t-elle souligné.
Il aura fallu des moyens dérisoires pour réaliser ce clip. Outre la vingtaine de participants, la chanson « Happy », une caméra et…une petite semaine de travail dans la bonne humeur et de pur bonheur. La vidéo présente un groupe d’amis qui se lâchent sur la musique dans différents endroits de Bizerte. Mise en ligne dans la nuit du 3 janvier 2014, la vidéo comptabilise déjà plus de 30 mille vues sur Youtube et continue d’égayer les réseaux sociaux.
Le producteur et musicien Pharrell Williams a créé son morceau "Happy" issu de la bande originale de "Moi, moche et méchant 2". L’artiste américain apparaît dans un clip de 24 heures! 24 heures avec la même musique, une journée entière durant laquelle on voit Pharrell danser en compagnie d’autres personnalités comme les acteurs Jamie Foxx et Steve Carell ou encore l’ex-basketteur américain, Magic Johnson.

M BELLAKHAL

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More