Investir En Tunisie

Tunisie-Tourisme : la sécurité, clé de la reprise

tourrisme.jpg« Malgré l’instabilité politique et sociale qu’a connue la Tunisie au cours de l’année 2011, aucun touriste n’a fait l’objet d’agression. Les informations rendues publiques et faisant état d’une agression à l’encontre d’un couple algérien, sont mensongères, initiées par probablement des concurrents », a indiqué M. Habib Amar, directeur général de l’Office national du tourisme tunisien.

Lors d’une conférence de presse, vendredi 30 mars, au siège du ministère du Tourisme, le président de l’ONTT a précisé que ces « fausses » informations ont été à l’origine d’une baisse sensible du nombre des touristes algériens enregistrés en 2011, soit 400 000.
M. Ammar a ajouté qu’un dispositif sécuritaire particulier a été mis en place pour parer à toute éventualité et assurer la sécurité des touristes : « La saison estivale s’annonce très positive, puisque des milliers de réservations ont déjà été enregistrées, sans compter les habitués algériens. L’Algérie est un marché non structuré, puisque les Algériens ne font pas de réservation et préfèrent arriver à l’improviste. Pour le premier trimestre 2011, pas moins de 102 603 Algériens ont visité la Tunisie ».
La Tunisie compte sur cette saison pour compenser les pertes subies par le secteur, dont les revenus sont tombés à 1,8 milliard d’euros en 2011 alors qu’ils s’élevaient à 2,3 milliards d’euros en 2010.
L’amélioration de la sécurité sur le territoire, le retour de la stabilité dans la région depuis la fin de la guerre libyenne, ainsi que le succès des plans promotionnels mis en œuvre par le gouvernement, ont toutefois aidé à rendre son activité au secteur.

M.Kh
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More