Investir En Tunisie

Tunisie : la dégradation de Moody’s va alourdir la facture, reconnait Elyes Fakhfakh

« La dégradation du rating souverain par l’agence internationale Moody’s de Ba 1 à Ba 2 avec perspective négative était prévisible. Cette dégradation va rendre plus difficile et plus coûteux le recours de la Tunisie aux marchés financiers privés internationaux », a précisé le ministre des Finances, Elyes Fakhfakh.

Pour en atténuer les effets, M. Fakhfakh a fait observer, jeudi 30 mai 2013, que le Tunisie compte renégocier les conditions des crédits garantis par les Etats-Unis et le Japon : « Notre pays va poursuivre avec détermination la mise en œuvre des réformes structurelles : consolidation des fondamentaux, réforme fiscale, révision du code d’investissement, recapitalisation des banques, adoption d’une Constitution, tenue d’élections générales… ».

M.Kh

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More