Investir En Tunisie

Tunisie-CNAM : l’imposition de nouvelles taxes, dernière issue à la crise ?

La CNAM (Caisse nationale d’assurance maladie) a besoin impérativement de nouvelles sources de financement et ce à travers l’imposition de nouvelles taxes. Toutes les caisses d’assurance maladie à l’étranger ont opté pour cette démarche pour survivre. C’est ce qu’a déclaré Younes Ben Nejma, chargé de la communication à la caisse.

Lors de son passage, mercredi 22 janvier 2014 sur Mosaïque FM, Younes Ben Nejma a précisé que ces taxes doivent concerner notamment la téléphonie, le tabac, l’alcool, …
Interpellé sur la véracité des informations relayées récemment, selon lesquelles la CNAM est au bord de la faillite, Younes Ben Nejma a démenti ces rumeurs, précisant que la caisse traverse une crise financière étouffante à cause de l’augmentation du nombre des bénéficiaires de la rente de retraite et des dépenses de soin : « Le nombre des personnes atteintes de maladies chroniques est passé de 89 mille en 2007 à 700 mille en 2012 ce qui a multiplié par 5 les frais de couverture sociale. Les frais sont passés de 45 millions de dinars en 2007 à plus de 220 millions de dinars en 2012 ».
Il a assuré ainsi que malgré ces difficultés, la CNAM continuera d’offrir ses services aux citoyens.

A.B
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More