Investir En Tunisie

Tunisie : l’investissement déclaré dans l’industrie a baissé de 23.8%

Le mois de mai 2019 a connu la déclaration de 304 projets correspondant à un montant d’investissement de 117.8 MD et des créations d’emplois au nombre de 3402.

Par rapport au mois précédent durant lequel 421 projets, 263.2 MD d’investissement et 5759 emplois ont été déclarés, le mois de mai 2019 a connu des baisses respectives de 27.8% au niveau des projets à réaliser, de 55.2% au niveau des investissements déclarés et de 40.9% au niveau des emplois à créer.

D’après le récent bulletin de conjoncture publié par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), durant le mois de mai 2019, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 117.8 MD, contre 341.9 MD lors du mois de mai 2018, enregistrant ainsi une diminution de 65.5%.

Le nombre de projets déclarés a atteint 304 au cours du mois de mai 2019 contre 332 durant le mois de mai 2018, soit une baisse de 8.4%. Ces projets permettront la création de 3402 postes d’emplois, contre 5801 postes d’emplois lors du mois de mai 2018, soit une baisse de 41.4%.

Durant les cinq premiers mois 2019, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 1208.8 MD, contre 1587.0 MD lors des cinq premiers mois 2018, enregistrant ainsi une diminution de 23.8%.

Le nombre de projets déclarés a atteint 1792 au cours des cinq premiers mois 2019 contre 1908 lors des cinq premiers mois 2018, soit une baisse de 6.1%.

Ces projets permettront la création de 23945 postes d’emplois, contre 27677 postes d’emplois durant les cinq premiers mois 2018, soit une diminution de 13.5%.

Les investissements déclarés dans le secteur agroalimentaire ont baissé de 36.0% passant 471.4 MD à 301.8 MD, essentiellement suite à la déclaration pendant les cinq premiers mois de l’année 2018 de l’extension d’une unité de fabrication de fromage pour un montant de 55.0 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité de conservation de tomate pour un montant de 19.2 MD, à la déclaration de l’extension d’une fromagerie pour un montant de 14.8 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication de jus dense de betterave de sucre pour un montant de 13.3 MD et à la déclaration de la création d’une pâtisserie industrielle pour un montant de 12.0 MD.

Il en est de même pour le secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre dont les investissements ont baissé de 36.3% pendant les cinq premiers mois de l’année 2019 avec 195.2 MD contre 306.4 MD durant la même période de l’année 2018, principalement suite à la déclaration pendant les cinq premiers mois de l’année 2018 de la création d’une unité de production de produits réfractaires et d’isolation pour un montant de 82.1 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication de carreaux céramiques pour un montant de 22.0 MD, à la déclaration de renouvellement du matériel d’une unité de fabrication de ciment pour un montant de 15.0 MD et à la déclaration de la création d’une unité de traitement de sable pour un montant de 12.0 MD.

Les investissements déclarés dans le secteur des industries diverses ont aussi connu une baisse de 53.6% pendant les cinq premiers mois de l’année 2019 avec 165.2 MD contre 356.1 MD en 2018, essentiellement suite à la déclaration durant les cinq premiers mois de l’année 2018 de l’extension d’une unité de fabrication de pièces en matière composite pour un montant de 57.8 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication d’emballages en carton ondulé pour un montant de 15.0 MD, à la déclaration de la création d’une unité totalement exportatrice de fabrication d’articles de rangement et de classement de bureau pour un montant de 12.8 MD et à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication de papier pour impression pour un montant de 10.0 MD.

De même, les investissements déclarés dans le secteur des industries chimiques ont aussi affiché une baisse de 19.9% avec des investissements déclarés de 146.9 MD pendant les cinq premiers mois de l’année 2019 contre 183.3 MD en 2018, essentiellement suite à la déclaration durant les cinq premiers mois 2018 de la création d’une unité de fabrication de bitume et d’asphaltes pour un montant de 20.0 MD, à la déclaration de création d’une unité de fabrication de produits pharmaceutiques et biologiques pour un montant de 20.0 MD et à la déclaration de la création d’une unité totalement exportatrice de purification partielle d’acide pour un montant de 13.9 MD.

Ont aussi diminué de 89.7%les investissements déclarés dans le secteur des industries du cuir et de la chaussure, passant de 27.3 MD à 2.8 MD pendant les cinq premiers mois de l’année 2019.

En revanche, les investissements déclarés dans le secteur des industries mécaniques et électriques ont augmenté de 64.8% pendant les cinq premiers mois de l’année 2019 passant de 189.4 MD à 312.1 MD, essentiellement suite à la déclaration de l’extension d’une unité totalement exportatrice de fabrication de câbles pour un montant de 52.0 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité totalement exportatrice de fabrication de matériel aéronautique et spatial pour un montant de 43.8 MD et à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication de ressorts à lames pour un montant de 23.0 MD.

Idem pour le secteur des industries du textile et de l’habillement dont les investissements ont augmenté de 59.7% avec 84.8 MD contre 53.1 MD pendant les cinq premiers mois de l’année 2018, essentiellement suite à la déclaration de l’extension d’une unité totalement exportatrice de confection pour un montant de 12.8 MD.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More