Investir En Tunisie

Tunisie : La BERD prévoit le rétablissement de la confiance des investisseurs étrangers en 2020 !

Photo : © Investir-En-Tunisie.Net

La croissance devrait augmenter légèrement, en Tunisie en 2019, pour atteindre 2,7%, en raison de retards dans la mise en œuvre des réformes structurelles causés principalement, par l’instabilité politique avant les élections qui auront lieu au 3ème trimestre de 2019, a fait savoir, mercredi 08 mai 2019, la BERD.

Dans ses dernières prévisions économiques sur la région méditerranéenne méridionale et orientale pour les années en 2019-2020, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement prévoit le rétablissement de la confiance des investisseurs étrangers, en l’élan de réforme en Tunisie, après l’achèvement des élections présidentielle et législatives, en 2020, ce qui devrait induire une amélioration significative de l’investissement national et étranger et une stimulation de la croissance pour qu’elle dépasse 4,0%.

Et de rappeler que la croissance économique s’est accélérée en Tunisie, pour atteindre 2,5 % en 2018, soit la croissance la plus rapide enregistrée dans le pays, depuis 2012, qui a bénéficié de la reprise de l’agriculture, grâce à des conditions climatiques favorables et à l’apport des secteurs du tourisme et des banques.

La BERD prévoit une croissance plus forte dans la région méditerranéenne du sud et de l’est, contrairement à la tendance générale dans les autres régions d’activité de la banque, qui est au ralentissement économique. Elle table sur une croissance moyenne dans les cinq pays qui composent cette région, à savoir l’Egypte, la Jordanie, le Liban, le Maroc et la Tunisie, de 4,6 %, cette année et 5,1% en 2020, contre 4,4 % en 2018.

La banque a indiqué que le tourisme a continué de croître dans la plupart des pays de la région, alors que la compétitivité de la Tunisie, s’est accrue en raison de la dévaluation de la monnaie.

En outre, des réformes ont été réalisées en Egypte, permettant à ce pays d’enregistrer de plus haut taux de croissance depuis une décennie.

Enfin, la BERD, prévoit que l’activité économique dans cette région va bénéficier de la mise en œuvre des réformes économiques et l’amélioration du climat d’affaires pour encourager les investissements nationaux et étrangers. Une plus grande stabilité dans la situation politique intérieure, soutiendra la croissance, laquelle demeurera toutefois, en-dessous des niveaux d’avant 2011.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More