Investir En Tunisie

Tunisie : la BAD inaugure son bureau régional pour l’Afrique du Nord

Le président du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi Adesina a annoncé, que les projets à financer en Tunisie en 2019 sont de 490 millions de dollars dans le cadre de prêts couvrant les secteurs financier, énergétique et agricole.

Inaugurant, jeudi 02 Mai 2019, à Tunis, avec le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, Zied Ladhari, le bureau régional de la BAD en Afrique du Nord, Adesina s’est félicité de cet événement qualifié de très important car la Tunisie fait partie des membres fondateurs de la BAD.

« Nous sommes mariés avec la Tunisie depuis 55 ans » a lancé Adesina face aux médias et aux membres du bureau régional.

Et ajoutant, « la Tunisie est un ami de l’Afrique et de la BAD », rappelant le rôle que le pays a joué lorsque la Banque a traversé une situation difficile en Côte d’Ivoire en y hébergeant son siège pendant 11 ans.
Il a a indiqué que ce bureau régional, composé de 100 personnes , qui se trouve en permanence en Tunisie, couvre 6 régions.

S’agissant de la Tunisie, depuis 55 ans, la BAD a fait des investissements de l’ordre 8,1 milliards d’euros.
Et A l’heure actuelle, « notre portefeuille d’actifs est de 1.4 milliards de dollars sachant que pour cette année, avons programmé des investissements d’environ 490 millions de dollars en 2019 et nous avons des projets très intéressants ici » a-t-il ajouté.

Pour sa part, le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Ladhari s’est félicité des relations exceptionnelles unissant la Tunisie et la BAD, affirmant la volonté qu’elles se développent davantage et qu’on « puisse ouvrir de nouvelles perspectives».

Il a salué le rôle de la Banque dans la transition qualifiée de « compliquée de la Tunisie » et le travail de l’équipe de la BAD depuis lors.

En marge de l’inauguration du bureau régional de la BAD pour l’Afrique du Nord deux accords ont été signés:

Le premier accord entre la Banque Africaine de Développement (BAD) et le ministère de la coopération internationale porte sur un don de 1.5 million de dinars destiné à appuyer l’installation de l’unité de gouvernance (unit delivery) a été paraphé par Ladhari et Adesina.

Un protocole d’accord a également été signé par le président de la Banque Maghrébine d’Investissement et du Commerce Extérieur Noureddine Zekri (BMICE) et le président de la BAD en vue de renforcer le développement régional et l’intégration entre les pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA).

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More