Investir En Tunisie

9,6 MD d’investissements agricoles privés durant les deux premiers mois de l’année 2019

Conformément aux dispositions de la nouvelle loi sur l’investissement, l’année 2019 a été marquée par certaines réformes au niveau de la gouvernance, où une nouvelle structure de comités d’attribution de subventions a été créée.

Bien que le comité au niveau national ait commencé à fonctionner, cependant, le travail des comités au niveau régional a connu certain retard et l’application intégrale de ces procédures sera à partir d’avril 2019.

Ainsi, les comités ne se sont pas suffisamment réunis au cours du premier trimestre, ce qui a rendu les investissements approuvés en dessous du niveau habituel avec une valeur de 9,6 MD jusqu’au mois de février contre 77,1 MD pour la même période de 2018 (limitée à 5 comités dans les gouvernorats de Siliana, Kairouan, Kasserine, Sidi Bouzid et Medina). Ces investissements approuvés bénéficieront de primes d’une valeur de 4,0 MD, représentant 41,7 % de la structure de financement des projets.

D’après les dernières statistiques publiées par l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA), les investissements déclarés durant les deux premiers mois de 2019 ont atteint 1299 opérations d’investissement pour une valeur de 201.5 MD contre 1811 opérations d’investissement de 270.8 MD pendant la même période de 2018 et 1095 opérations d’investissement de 210.3 MD en 2017.

Pendant les mois de janvier et février 2019, une autorisation de déblocage des primes d’une valeur de 8.3 MD a été accordée relative à 624 opérations d’investissement. Les 2160 opérations restantes sont prêtes à être décaissées en mars 2019 pour une valeur de 62,7 millions, dont 60% sont actuellement satisfaites en vertu d’une décision récente du ministère des Finances pour l’ouverture de crédits.

Il convient de rappeler que l’investissement en 2018 a connu une évolution de 3,7 % et devrait bénéficier d’une subvention de 211,4 MD contre 145,0 MD en 2017. En ce qui concerne le déblocage des primes, la valeur de 52,8 MD est prête à être débloquée dont 40,0 MD relative à des opérations approuvées selon la nouvelle loi. L’APIA dispose jusqu’à fin 2018 des dossiers qui sont prêts pour un décaissement pour une valeur de 57,0 MD.

Il est important de noter l’importance des investissements dans la mécanisation, en particulier des tracteurs et des moissonneuses batteuses, qui ont représenté 22,7% des investissements approuvés, soit une augmentation de 3,3%, dont 2407 tracteurs d’une valeur de 155,6 MD et 31 moissonneuses batteuses d’une valeur de 7,6 MD. Ces composantes ont bénéficié de primes de valeur 79,8 MD contre 40,8 MD en 2017, ce qui reflète l’intérêt des promoteurs aux nouvelles incitations de la nouvelle loi.

Source : APIA

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More