Investir En Tunisie

La BID et la BEI s’unissent pour financer des projets en Afrique

© IET

La Banque islamique de développement (BID) et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé un partenariat de cofinancement de projets en Afrique et dans les pays du Sud de la Méditerranée, le jeudi 30 janvier à Luxembourg.
A cet effet, le président de la BEI Werner Hoyer et celui de la BID, Bandar Hejjar, se sont entretenus sur la question pendant deux jours au siège de la BEI à Luxembourg.
Ce nouveau partenariat entre la BEI et la BID se fera non seulement à travers des programmes de financement des infrastructures, de l’innovation, du soutien aux petites entreprises, d’aides aux réfugiés, entre autres, mais également à travers l’assistance technique.
« Il est urgent de soutenir les investissements durables dans de nombreuses régions où nous sommes tous les deux actifs. Nous pouvons avoir plus d’impact en regroupant nos forces respectives et en travaillant en étroite collaboration », a déclaré Werner Hoyer, président de la BEI.
Pour sa part, le président de la BID s’est félicitée des relations étroites existantes entre son institution et la BEI, qui pourront contribuer de manière significative au développement de l’industrie de la finance islamique ainsi que du secteur privé.
Depuis 2005, La BEI et la BID ont cofinancé pas moins de 9 projets dans trois pays méditerranéens (le Liban, le Maroc et la Tunisie) pour une enveloppe globale de 1 milliard d’euros. Les deux institutions financières ont signé en mars 2013 un mémorandum d’accord pour consacrer leur rapprochement.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More