Investir En Tunisie

L’ambassadeur de France annonce plusieurs projets éducatifs et culturels pour Bizerte

Nombre de projets éducatifs, culturels et économiques ont été discutés par le gouverneur de Bizerte et M. Ollivier Poivre d’arvor, ambassadeur de France en Tunisie. Ce fut lors de la visite que ce dernier a effectué, au courant de la semaine dernière au chef-lieu du gouvernorat. Nombre d’actions sont au programme des Français, décidées suite à la visite du Président Macron en Tunisie. Ainsi, après l’inauguration dans la capitale du siège de l’Alliance française, Bizerte se verra dotée, à l’instar de cinq autres villes de Tunisie, d’une antenne de cet organisme dont la mission première est de dynamiser l’enseignement de la langue française et de diffuser la culture de la patrie de Voltaire. Cette action s’inscrit dans le cadre de la volonté de la France de ressusciter une francophonie en perte de vitesse. Les modalités de la recherche d’un local fonctionnel et la constitution d’une commission de suivi de la réalisation de ce projet ont fait l’objet d’un accord d e principe entre les deux parties. Le centre pourrait être inauguré en septembre prochain par les ministres des Affaires étrangères des deux pays.
Un second projet qui tient à cœur de la partie française concerne la création d’un établissement scolaire qui engloberait tous les cycles, de la maternelle au baccalauréat. « c’est, a dit l’ambassadeur, afin de répondre à une demande accrue d’inscriptions auxquelles la petite école primaire Jean Giono (47 écoliers) ne peut répondre et également pour motiver les parents à inscrire leurs enfants sachant que ces derniers ont de nouveaux horizons d’études ». M. Poivre-d’Arvor a indiqué que l’on prospecte des investisseurs privés pour la construction de cet établissement, à charge pour la partie française de garantir son apport et savoir-faire pédagogique.
Le gouverneur et son hôte ont également soulevé et discuté de « la saison bleue ». Il s’agit d’un concept né à Bizerte. C’est un ensemble de manifestations qui se dérouleront du 15 juin au 30 septembre 2018 et qui devront permettre la mise en valeur de l’extrême richesse de l’économie bleue laquelle met en œuvre tous les savoir-faire liés aux activités de la mer et dans lesquelles les villes du littoral tunisien excellent. Ainsi une quinzaine de manifestations seront organisées à Bizerte sur un total de 150 prévues pour toutes les villes côtières de la Tunisie. La « Saison bleue » comportera également des communications sur l’environnement dans tous ses états, mais sera festive avec plein d’activités nautiques et maritimes.
La mer méditerranée unissant la Tunisie et la France et les enjeux stratégiques de cette mare nostrum constituant la préoccupation des deux pays, l’on a pensé à traiter des problèmes liés à la mer lors d’un « forum de la mer » où seront invités à s’exprimer experts et hommes politiques. Ce forum, dont il faudra déterminer la fréquence pourrait avoir lieu au cours de la 2ème quinzaine de septembre 2018.

M. Bellakhal

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More