Le Groupe PSA installe une nouvelle usine en Algérie

Jean-Christophe QUEMARD, directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA, a signé à Alger avec les partenaires algériens de ce projet, un accord visant à la création d’une société industrielle basée à Oran, afin de produire des véhicules destinés au marché algérien.
Cette signature est intervenue dans le cadre du COMEFA (Comité mixte économique franco-algérien), en présence de Monsieur Youcef YOUSFI, Ministre algérien de l’Industrie et des Mines et de Monsieur Bruno LE MAIRE, Ministre français de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.
Aux termes de cet accord signé en présence des Ministres et qui entérine la mise en œuvre graduelle du projet, le Groupe PSA détiendra 49% du capital de cette nouvelle co-entreprise, représentant un investissement global de l’ordre de 100 millions d’euros. Le Groupe PSA accompagnera ainsi le développement de la filière automobile en Algérie avec un plan complet de montée en compétences et de formation des collaborateurs et contribuera au développement du tissu fournisseur local.
Cette usine produira des modèles permettant aux marques du Groupe PSA de répondre à la demande des clients algériens, en leur proposant des véhicules aux meilleurs standards de qualité, de sécurité et de respect de l’environnement.
A l’occasion de la signature de cet accord, Jean-Christophe QUEMARD a déclaré : « L’Algérie est un marché historique pour le Groupe PSA et nous sommes particulièrement fiers de nous y implanter industriellement. Elle est au cœur de la région Moyen-Orient et Afrique qui est un levier majeur de l’internationalisation rentable du plan Push to Pass. Cet accord nous permettra de disposer de capacités de production au cœur de la région pour réaliser notre ambition d’y vendre 700 000 véhicules en 2021 ».

Articles similaires