Swisscom choisit Ericsson comme partenaire stratégique pour déployer le GIGABIT LTE et la 5G

Swisscom, numéro un des télécommunications en Suisse, a décidé de confier à Ericsson l’évolution de l’ensemble de son réseau, assurant le déploiement dans tout le pays du GIGABIT LTE dès 2018 et de la 5G à partir de 2020.
Avec le déploiement de son réseau GIGABIT LTE et 5G, Swisscom entend porter l’expérience du haut débit mobile vers de nouveaux sommets. Il s’agit notamment d’accélérer le développement de cas d’usage industriels innovants, basés sur le MTC (Machine Type Communication), couvrant à la fois des usages de masse de type IoT et les usages critiques pour les applications requiérant de faibles latences et une grande fiabilité, dans des domaines aussi divers que l’automatisation des usines, les réseaux électriques intelligents, la mobilité intelligente et la santé numérique.
Aux termes du nouveau contrat, Ericsson poursuivra la transformation des activités mobiles de Swisscom grâce à sa solution Cloud, notamment avec les fonctions de segmentation du réseau (network slicing) qui permettront de faire face aux exigences futures de coût, d’efficacité et de flexibilité. L’évolution du réseau se traduira par des gains en capacité et par une latence extrêmement faible, permettant ainsi à la Suisse de saisir de nouvelles perspectives en matière d’industrie 4.0.
En juin 2017, Swisscom et Ericsson ont fait des démonstrations d’applications basées sur la segmentation du réseau 5G et la technologie NB-IoT (Internet des objets en bande étroite) visant à la transformation digitale des processus de l’entreprise et répondant aux besoins de communications critiques.
A terme, ces technologies, conjuguées à la mise en place du GIGABIT LTE et de la 5G, renforceront la compétitivité de l’économie suisse et participeront à la transformation numérique du pays.
Swisscom déploiera les solutions d’accès radio d’Ericsson, notamment les petites cellules (small cells), ainsi que des solutions de coeur de réseau, comprenant l’infrastructure NFVI (Network Function Virtualization Infrastructure) complète, un cœur EPC (Evolved Packet Core) virtualisé et l’IMS (IP Multimedia Subsystem) virtualisé. Le contrat couvre également des services d’optimisation du réseau, de planification, de conception et d’intégration système.
Heinz Herren, directeur financier et technique de Swisscom explique : « Nous voulons offrir à nos clients ce qui se fait de mieux en matière de réseau – aujourd’hui et demain. C’est pourquoi nous investissons massivement dans les toutes dernières technologies de réseau mobile, telles que le GIGABIT LTE et la 5G. Ericsson est un leader incontesté de la technologie 5G et je suis convaincu qu’ensemble nous atteindrons notre but, qui est de développer l’innovation et d’offrir aux clients une qualité d’expérience exceptionnelle. »
Arun Bansal, Senior Vice-Président en charge de la zone Europe et de Amérique latine d’Ericsson, commente : « Illustrant notre leadership dans le domaine de la 5G, ce contrat marque une nouvelle étape dans notre partenariat de longue date avec Swisscom. Swisscom a été, avec nous, moteur dans le développement de toutes les générations de technologies mobiles – 2G, 3G, 4G et 5G. Le déploiement du GIGABIT LTE et de la 5G renforcera sa position de leader du marché. La 5G ouvre de nouvelles perspectives aux opérateurs, aux industries et à la société toute entière. Une opportunité que Swisscom entend bien saisir avec ses projets ambitieux de déploiement de la 5G. »
Investir dans la transformation digitale de la Suisse
Ericsson et Swisscom sont déjà activement engagés dans la mise à niveau du réseau pour pouvoir atteindre des débits excédant 1 Gbit/s. Les premiers sites seront mis à niveau d’ici la fin 2017 dans 11 villes suisses. Le but est d’offrir à tous les habitants de la Suisse des débits toujours plus importants. La capacité du réseau s’en trouvera en outre décuplée, pour le plus grand bénéfice des clients. Le réseau 4G national de Swisscom couvre déjà 60 % de la population avec des débits 450 Mbit/s et 80 % avec des débits de 300 Mbit/s.
Cette nouvelle actualité marque le point culminant et une concrétisation du programme « 5G pour la Suisse » dans lequel les deux sociétés sont impliquées. Dans le cadre de ce programme, Ericsson, Swisscom et EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) développent et testent, en partenariat avec des partenaires industriels, des applications basées sur la 5G et l’internet des objets (IoT).

Articles similaires