L’AHK tient sa réunion avec ses adhérents de Bizerte

La Chambre Tuniso-Allemande de l’Industrie et du Commerce (AHK) a organisé, vendredi 13 octobre 2017, la rencontre régionale des membres de l’AHK Tunisie de la région de Bizerte.
Une rencontre couronnée de succès si l’on se réfère au nombre des participants, aux thèmes des sujets abordés et au niveau des débats, mais également à la notoriété des personnalités conviées pour répondre aux préoccupations de l’assistance.
Il y avait, à l’invitation de M. Ghazi El Biche, porte-parole de la région de Bizerte, M. Med Gouider, le gouverneur de Bizerte, son excellence D.R. Andreas Reinicke, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, M. Tobias Seiberlich, coordinateur du cluster GIZ, M. Ferdinand Terburg, vice-président de l’AHK Tunisie. Des représentants de l’UGTT et de l’UTICA étaient également parmi les invités.
Face à cet aréopage de responsables, les représentants les représentants des entreprises membres de l’AHK, implantées dans la région de Bizerte.
Après les allocutions du gouverneur où il était question de l’engagement des instances régionales à veiller à l’instauration et à la sauvegarde de la sérénité du climat des affaires et de la paix sociale pour le profit des entreprises de la région, celle de l’ambassadeur d’Allemagne est venue mettre du baume au cœur de l’assistance, M. Reinicke déclarant que la région de Bizerte se présente comme le modèle parfait de la décentralisation et louant l’esprit de concertation et de consensus caractérisant les rapports entre les opérateurs industriels et les autorités administratives et politiques. Il a indiqué que les succès allemands en matière économique sont sous-tendus par cette politique de concertation entre les différents acteurs de la vie socio-économique.
Les débats engagés ont concerné les opportunités et les défis de la région de Bizerte ainsi que les préoccupations des industriels notamment en matière de transport ouvrier et du projet d’alimentation de la région en gaz de ville.
Pour le 1er volet, les promoteurs ont émis leur crainte face aux retards récurrents enregistrés dans le transport des ouvriers et qui dépasse parfois la demi-heure, voire les trois-quarts d’heure, un phénomène qui les oblige à arrêter leur chaîne de production. Le P-DG de la SRTB a fait valoir la vétusté du parc, les contraintes du transporteur….les promoteurs ont opposé les clauses de leurs conventions avec la société. Il a été convenu qu’une réunion restreinte serait tenue incessamment pour le recherche d’une solution.
L’intervention de M. Belgacem Ouled Ahmed, directeur à la STEG est venue répondre aux questionnements de l’assistance quant au degré d’avancement du projet d’alimentation de la région de Bizerte en gaz naturel, projet tant attendu, qui s’éternise mais que l’AHK a réussi à débloquer et à en diminuer les délais d’achèvement. L’on a appris que la dernière phase sera entamée sitôt que le marché accordé fin octobre 2017 et que dans tous les cas la mise en gaz se ferait en décembre 2018.
Il est à signaler que l’ambassadeur d’Allemagne a rendu visite dans la matinée de ce vendredi au Parc des Activités Economiques de Bizerte où il a eu droit à une présentation du Parc par sa P-DG ainsi qu’à un terrain vague situé à Dhar El Koudiat (Bizerte) que l’on envisage d’aménager en terrain de quartier omnisports dédié à la jeunesse de cette zone défavorisée.
—————–
M. Bellakhal

Articles similaires