Loi de finances 2018 : L’UTICA réclame la mise en place d’un plan de sauvetage de l’économie

Wided Bouchamaoui, la présidente de l’Utica, la centrale patronale, ainsi que les représentants du secteur privé (chambres économiques mixtes tuniso- étrangères, Iace et FTH), réunis lundi 2 octobre 2017 à Tunis, ont appelé à mettre en place un plan de sauvetage de l’économie, à travers la promotion de l’investissement, de l’emploi et de l’exportation ainsi que l’amélioration du climat des affaires.
Ils ont mis en garde, contre les impacts d’un alourdissement de la charge des entreprises économiques par des taxes supplémentaires.
Ils ont appelé aussi à lutter davantage contre la contrebande, le commerce parallèle et à rationnaliser les dépenses publiques ainsi qu’à la restructuration des entreprises publiques qui souffrent d’un grand déficit qui accable le budget de l’Etat, soulignant également l’impératif de protéger le pouvoir d’achat des catégories à faibles revenus.
A l’issue de cette rencontre, consacrée à l’examen des orientations du projet de loi des finances 2018 ainsi que des propositions de l’UTICA adressées, à cet effet, à la présidence du gouvernent et au ministère des finances, les participants ont convenu de travailler de concert en vue de défendre le secteur privé et assurer la pérennité et le développement des entreprises économiques.

Articles similaires