Les revenus des exportations des dattes ont augmenté de 20% par rapport à l’année dernière

Les revenus des exportations des dattes ont grimpé de 20% par rapport à la saison précédente, réalisant un nouveau record par rapport aux dernières années, a annoncé, mardi, un communiqué du ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.
Les quantités exportées depuis le début de la saison actuelle (1octobre 2016) jusqu’au 7 aout 2017, ont atteint 103 mille tonnes, dont 12 mille tonnes de dattes biologiques, d’une valeur globale de l’ordre de 530,398 millions de dinars, contre 104 mille tonnes d’une valeur de 445,800 MD, durant la même période de la saison précédente.
Cette augmentation est due, selon le ministère, à la conquête de nouveaux marchés à l’instar de certains pays de l’Afrique subsaharienne et de l’Europe de l’Est, et à la préservation du marché maghrébin qui occupe toujours la première place avec 26,7 mille tonnes de dattes exportées, suivi par la France avec 7,6 mille tonnes, l’Italie avec 7,1 mille tonnes, puis l’Espagne, la Malaisie et l’Allemagne à des quantités dépassant les 6 mille tonnes chacune.

Articles similaires