UIB : Un bilan largement positif au cours du premier trimestre 2017

L’Union Internationale de Banques (UIB) démontre une belle performance au cours du premier trimestre 2017 dans un environnement encore difficile à bien des égards. Ses Produits d’Exploitation
Bancaires sont en hausse de +14,6% sur un an (+ 17,7% hors contribution au Fonds de Garantie des
Dépôts prévue par le décret gouvernemental numéro 2017-268 du 1er février 2017 fixant les règles d’intervention, d’organisation et de gestion de ce fonds ainsi que les règles relatives à l’adhésion et à l’indemnisation des clients déposants des banques). Ils sont tirés par la dynamique des marges d’intérêt et sur commissions et par la hausse des revenus du portefeuille-titres commercial et d’investissement.
La progression des revenus de l’UIB reflète la bonne dynamique de conquête commerciale et son rôle accru dans le financement de l’économie sans compter les gains de parts de marchés dans les différents segments de clientèle Corporate et Retail.
L’encours de ses dépôts et de ses crédits à la clientèle, en progression de +9,7% vs. fin mars 2016, témoigne de la confiance de ses clients.
L’UIB démontre, également, une rigueur opérationnelle reflétant ses efforts continus de rationalisation, avec une évolution contenue des charges opératoires (+7,1%) lui permettant d’améliorer son coefficient d’exploitation (47,8%), et un coût du risque en forte baisse.
Le bilan du premier trimestre 2017 est largement positif avec notamment un Produit Net Bancaire en progression de +10,4% (+15,1% hors contribution au Fonds de Garantie des Dépôts), un Résultat Brut d’Exploitation en hausse de +13,6% (+22,9% hors contribution au Fonds de Garantie des Dépôts) et un bénéfice avant impôt en augmentation de +27,4% (+38,6% hors contribution au Fonds de Garantie des Dépôts).
Les résultats de facture solide de l’UIB, qui s’inscrivent dans la trajectoire de ses objectifs et de ses ambitions, traduisent son potentiel de croissance ainsi que les niveaux d‘excellence opérationnelle et d’engagement reconnus des ses collaborateurs. Son socle de rentabilité des fonds propres (avec plus de 20% de ROE) reflète ses fondations solides qui lui permettent de franchir, en 2017, une nouvelle marche dans le palmarès des banques tunisiennes.

Articles similaires