Orange Tunisie lance son appel à projets Villages pour l’année 2017

Après les deux villages de Bir Salah et Kasserine, Orange Tunisie lance son appel à projets pour soutenir un troisième village courant 2017.
En effet, depuis 2012, l’opérateur responsable s’est engagé à lutter contre la pauvreté et l’exclusion numérique avec pour ambition de favoriser l’échange, le partage et la transmission du savoir.
Pour cela, Orange Tunisie a appuyé, à travers différents programmes et initiatives, des associations sur l’ensemble du territoire pour des projets de solidarité au profit du développement socioéconomique durable et de populations vulnérables, notamment en apportant son expertise technologique et innovante et en mobilisant ses salariés bénévoles.
Le Programme Villages Orange est ainsi l’un de ces programmes phares : projet de développement local durable et intégré, géré avec l’appui de la Fondation Orange et en partenariat avec la société civile et les autorités locales, il a pour objectif d’améliorer concrètement le quotidien des habitants d’un village de trois à cinq mille habitants, notamment des jeunes enfants et des femmes, en favorisant l’accès à l’éducation, aux soins de base et à l’eau, 3 leviers de développement fondamentaux, sans oublier bien évidemment l’accès au numérique et l’autonomisation économique des villageoises.
Asma Ennaifer, Directrice des relations Extérieures, de la RSE et de l’Innovation d’Orange Tunisie, explique parfaitement le principe même du Programme Villages : « Avec la Fondation Orange, nous sommes convaincus que le numérique représente un levier de développement pour imaginer des solidarités nouvelles et innovantes. Mais le numérique ne résout pas tout. C’est pourquoi tant que des gens ne disposeront pas de l’essentiel pour vivre, nous imaginerons des solutions comme les Villages Orange ».
Pour cette année, Orange Tunisie a donc décidé de renouveler l’expérience et d’apporter à un village tunisien, de trois à cinq mille habitants, des infrastructures essentielles au bien-être de sa population: une école, un centre de santé et un point d’eau ; et qui permettent de mettre en place les fondements d’une vie digne et de meilleure qualité et de prendre en main son propre développement.

Articles similaires