Tunisie : Augmentation du prix du lait à partir du 1er avril

Une augmentation de 60 millimes du prix du litre de lait répartie à parts égales entre l’agriculteur et l’industriel, à partir du 1er avril 2017, a été décidée lors d’une séance de travail tenue, mardi après-midi, au palais du gouvernement à la Kasbah, sous la présidence du Président du gouvernement Youssef Chahed. Le coût sera pris en charge par la Caisse générale de compensation (CGC).
Cette augmentation s’inscrit dans le cadre d’une série de décisions incitatives adoptées au cours de la réunion et qui visent à promouvoir le secteur agricole, réaliser la sécurité alimentaire et améliorer la situation et les conditions de travail des agriculteurs, précise un communiqué de la présidence du gouvernement, publié mardi 28 février 2017.
Parmi les autres décisions, il a été convenu d’améliorer les normes tunisiennes du lait conformément aux indicateurs de référence de la qualité du lait dans les bassins de production de lait à travers la réalisation du projet de mise à niveau des fermes productrices de lait et consistant en la mise en place de la réfrigération dans la ferme, outre l’octroi aux centres de collecte adhérents à ce programme d’une prime spécifique à hauteur de 10 millimes par litre de lait réfrigéré et industrialisé.
Il s’agit, par ailleurs, d’activer la mise en oeuvre des décisions prises auparavant pour régler la situation financière de l’usine de séchage et des centrales laitières, en plus de la publication du décret relatif à la subvention de séchage du lait industrialisé localement.
Le renforcement des exportations du lait au titre de l’année 2017 à hauteur de 115 millimes le lite de lait demi-écrémé exporté et 200 millimes le litre de lait entier se poursuivra et il sera procédé à la publication du décret relatif à la prime de stockage pour l’année 2016.
D’après TAP

Articles similaires