La SFI investit 300 millions de dollars en Tunisie par an

La société financière internationale (SFI), membre du groupe de la banque mondiale, investit annuellement environs 5,5 milliards de dollars dans la zone MENA. La part de la Tunisie est de l’ordre de 300 millions de dollars par an.
Moayed Makhlouf, directeur de la SFI dans la zone MENA, a estimé, ce mardi 24 janvier 2017 lors de son intervention sur les ondes de la radio Express FM, que ce montant est encore ‘’petit’’. « Mais il pourrait s’agrandir beaucoup plus. En Tunisie, nous sommes présents de différentes manières. Nous sommes parfois partenaires, parfois créanciers. »
Makhlouf a félicité les efforts que fait le gouvernement tunisien pour encourager l’initiative privée et ouvrir le secteur privé en attirant les investissements.
L’invité a aussi rappelé que la SFI intervient dans plusieurs secteurs comme le secteur des énergies renouvelable et qu’elle compte doubler son intervention en Tunisie, ou bien en visant de nouveaux secteurs comme l’industrie et les service, ou bien en finançant de grands projets de développement.
Moayed Makhlouf a annoncé qu’une rencontre avec le ministre du développement et de la coopération internationale Fadhel Abdelkefi, est prévue prochainement pour discuter l’aide qu’attend le gouvernement de la part de la SFI.
Rappelons que la SFI est une institution d’aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé. Elle est membre du groupe de la banque mondiale et possède un bureau à Tunis qui gère les différentes activités financières.

Articles similaires